the legend of zelda sur nes avis subjectif

 

zelda-ban

Legend of Zelda

 

avant propos:

 

chevalier

 

Impossible de séparer l’affectif de ce jeu.

je me suis fait prêter une NES avec ce jeu.

j’ai acheté une télévision couleur pour ce jeu

j’ai ensuite acheté une NES pour ce jeu

j’ai enfin acheté ce jeu, heu… pour ce jeu.

 

zelda-title

 

On ne peut pas dire que the legend of zelda soit le premier action rpg de l’histoire des jeux vidéos.

le premier jeu du genre est plus probablement l’antique: Adventure (1979)

Par la suite des jeux comme Sabre wulf où un explorateur parcoure une jungle composée de tableaux juxtaposés, en combattant ennemis et récoltant les objets,

Knight Lore: un donjon parsemé de pièges, d’ennemis et d’objets, ont continué à peaufiner le genre.

On peu citer également The Staff of Karnath qui apporte biens des évolutions à ce qui est appelé alors le jeu de labyrinthe.

 

Quoi qu’il en soit, en 1983 un homme du nom de Shigeru Miyamoto crée zelda.

Le soleil se lève sur sol nouveau, celui du royaume d’hyrule.

zelda-histoire

Un monde ouvert sur une carte unique, grouillant de vie, possédant de nombreuses salles dans ses profondeurs et dispersant sa magie encore plus loin dans nos âmes.

Vous incarnez Link, un jeune garçon, qui décide de partir à l’aventure pour sauver la princesse Zelda.

Le personnage se déplace de droite a gauche et de haut en bas, la vue surplombant l’ensemble, est représentée en une fausse perspective avec parfois des ennemis de profil, d’autres vus de dessus mais le tout donnant grosso modo une impression de se pencher sur la scène.

 

La carte est quasi-totalement accessible dés le début du jeu.

Il n’y a que très peu d’indications sur les actions à effectuer.nours

Le début de la quête est un peu guidé dans la notice et le bout de carte fourni avec le jeu.

On commence le jeu seul, l’écran s’ouvre à la manière d’un livre, devant nous, une grotte ouverte dans la roche, à l’intérieur l’aventure nous attends.

 

zelda-debut

Dans ces environnement labyrinthiques on est très vite poussé par la simple envie d’exploration.

Peu importe où la route nous mène, se balader dans ces décors est toujours passionnant.

 

Et chemin faisant au détour d’un rocher se dresse l’entrée d’un lieu particulier: le donjon.

Les donjons demandent intelligence et curiosité afin d’en percer tous les secrets.

Les donjons recèlent des créatures différentes de la surface.

Les donjons possèdent des salles ou dorment monstre et merveilles.

Les donjons enfin, sont le passage difficile mais obligé vers l’évolution du personnage.

 

zelda-entree

Link  ne monte pas de niveau ni ne gagne de point d’expérience.

Ses capacités sont augmentées par la découverte d’objets de toutes sortes.

Les objets utilisables: bombes, flèches, rupees (gemmes qui font office de monnaie dans le jeu) etc…

Les objets qui donnent une capacité permanente: armure, boomerang, bracelets, épée etc…

Les objets qui incrémente le nombre maximal de barres de vie, de flèches, bombes etc…link

Mais tout est un peu plus complexe qu’il ne semble au premier abord.

Ainsi, les objets ont des utilisations multiples et cachées, la flamme éclaire les pièces sombres, brûle les ennemis, mais aussi les arbres révélant des passages dans le sol.

Le bouclier de bois parant certaines attaques peut être mangé par certains ennemis, les rupees usés par l’utilisation de flèche, l’achat d’objets, voir le dédommagement forcé d’habitants en colère.

Les capacités acquises offrent une nouvelle lecture des possibilités de l’environnement.

Ainsi, on reviens aux tout premiers lieux du jeu pour tester bombes, flammes, bracelets de force et pour ainsi découvrir encore des secrets enfouis.

zelda-donjon

 

Avec zelda l’exploration dont nous avons rêvé lors de la vision des cités d’or ou des indiana jones devint possible, les combats contre des créatures de légendes, les objets fonctionnels à récupérer, les temples à explorer et cette impression d’observer un monde réel avec ses habitants et secrets. Shigeru Miyamoto avait souhaité faire un jardin vivant en miniature et c’est bien l’impression qui en ressort.

 

Alors, bien des années après, on y retourne avec l’espoir, l’intuition magique, qu’un secret nous attends encore dans les recoins de pixels et on se prends à rêver d’un temple caché dans un endroit visité cent fois ou d’un détail qui nous aurait échappé révélant une ultime grotte, c’est cela que Legend of Zelda a fait surgir en nous, l’appétit d’aventure.

zelda-epee

Kapuss.

 

Palais zelda         Shigeru Miyamoto

Adventure de Warren Robinett, sorti en 1979 sur Atari 2600.

Sabre wulf sorti sur zx spectrum 1984fairy

Knight Lore 1984 ZX Spectrum

The Staff of Karnath (1984) – C64

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>